Que veut dire spam?

Que veut dire spam

On entend souvent le mot spam dans le mailling et dans les courriers électroniques. Mais la plupart des gens ne savent pas ce que désigne réellement ce mot. Cependant, voici une définition précise de « spam », et une guide pour vous aider à lutter contre ces spams pour que votre boîte de réception soit claire et nette !

Le spam, c’est quoi au juste ?

Le Spam, c’est un email adressé à des personnes inconnues que ce soit à titre informatif ou commercial. Il est également appelé courrier-rebut, courrier indésirable, pourriel ou polluriel. Certes, les récepteurs n’ont pas demandé à recevoir ces mails, quels que soient leurs objectifs. Le principe est simple : l’envoi massif de courriers (et parfois répétitif) sur les boîtes électroniques des autres, des télécopieurs, des boîtes vocales, etc. pour faire des publicités ou pour se faire connaitre du grand public ou même pour vendre un article. En effet, la première apparition des spams a été constatée en 1978. Et depuis, les professionnels du métier n’ont pas su les contrôler.

D’ailleurs, sachez qu’expédier un spam à un étranger est illicite, principalement si la récupération des adresses a été faite de façon irrégulière. Et jusqu’à présent, nul ne peut gérer ce petit détail qui peut engendrer plusieurs anomalies au sein d’une entreprise (la saturation de la boite de réception, la survenue d’un virus, etc.)

Mais pourquoi le spamming est-il interdit ?

Certes, la loi interdit tout envoi de courriel à un inconnu. Ainsi, pour l’usage commercial, il faudrait alors obtenir un consentement du destinataire, ou au moins, que celui-ci ait le choix de se désabonner ou non aux newsletters.

Par ailleurs, le spam contribue également aux piratages des comptes e-mails, encombre les boîtes électroniques des récepteurs et la bande passante, et l’utilisateur aura besoin de plus d’espace de stockage. Ce qui peut entraîner une diminution de la productivité des salariés dans une société

Le logiciel antispam : la solution idéale

Il est possible pour toute personne détenant un compte e-mail d’installer un logiciel anti spam pour éviter de recevoir des e-mails indésirables. Pour reconnaitre la performance du logiciel, comparez le taux de pourcentage des fausses identifications.

Il existe trois types de logiciel antispam :

  • Ceux qui sont installés sur le poste du client : ils sont gratuits, mais doivent faire l’objet d’une installation sur toutes les postes
  • Ceux qui sont installés sur le serveur de messagerie de l’entreprise : ils sont payants, et demandent d’autres équipements pour la mise en place et la gestion
  • Ceux qui sont externalisés (ASP) : c’est la meilleure solution, car elle permet à la fois de libérer la bande passante, mais aussi d’éviter de recevoir des spams

Mais le choix repose également sur le budget prévu par la société !