Comment choisir sa solution de téléassistance ?

Les vertus du ginseng rouge
Compléments alimentaires : les bienfaits et vertus du ginseng rouge
février 8, 2019
mettre en vente une oeuvre d’art
Le processus à suivre pour mettre en vente une oeuvre d’art
mars 1, 2019
solution téléassistance

Si on est à la recherche d’une solution efficace pour le maintien à domicile des personnes âgées, alors on peut compter sur la téléassistance. Elle permet en même temps de réduire les risques relatifs à l’isolement. Elle aide les seniors à garder leur autonomie tout en rassurant leurs proches et leurs familles qu’elles ne sont pas exposées à des risques de malaises ou de chutes accidentelles. Même si le service de téléassistance est intéressant, il est conseillé de trouver la prestation qui répond le plus à ses besoins.

La téléassistance adaptée à ses besoins

Le maintien à domicile d’une personne âgée qui vit seule présente bien des risques. La téléassistance a donc pour mission de minimiser ces risques. Si on souhaite donc opter pour une solution de téléassistance, on doit d’abord se renseigner sur le mode de téléassistance le plus adapté à ses besoins :

– La téléassistance à domicile : la personne âgée doit avoir sur elle en permanence un bracelet ou un pendentif qui lui servira de boîtier émetteur. Si jamais elle rencontre un problème, alors elle doit appuyer sur le bouton de son dispositif pour joindre le plateau de téléassistance.

– La téléassistance mobile : la personne âgée peut sortir de chez elle tout en étant surveillée, grâce à un GPS.

– La téléassistance active : cette solution consiste à installer des capteurs de mouvements sans fil dans la demeure de la personne âgée. Ils s’activent en cas de mouvement anormal.

Ce qui différencie ces trois types de téléassistance est le mode d’activation des alertes en cas de problèmes (chute ou malaise). Pour la téléassistance à domicile, l’alerte doit être déclenchée manuellement. Le senior doit appuyer sur le bouton de son dispositif. Sinon, il y a quand même des modèles de dispositifs qui s’activent automatiquement en cas de chute. La téléassistance mobile agit presque de la même façon mais elle est associée à un système de géolocalisation. La téléassistance active est une solution efficace pour ne pas avoir à enclencher manuellement l’alerte. En effet, la personne âgée ne pourra pas toujours appuyer sur le bouton de son dispositif, en cas de chute, si elle est inconsciente. La téléassistance active est la plus recommandée si on veut que l’alerte se déclenche sans intervention de la personne âgée concernée. Les chutes ou les malaises sont détectés automatiquement par le dispositif. Et la personne âgée n’a pas à porter un dispositif sur elle, cliquez ici pour plus en savoir plus.

Comparaison des formules d’abonnement

Les formules d’abonnement diffèrent d’un prestataire à l’autre. Comme il a été expliqué, divers modes de téléassistance existent. Aussi, le service de téléassistance varie d’une formule à l’autre. On peut choisir une formule d’abonnement qui, en plus de la téléassistance octroie des prestations médicales. Il est donc possible de solliciter des conseils médicaux à un médecin. L’assistance aux personnes âgées, pour certaines formules, consiste aussi à être à l’écoute des seniors en cas de situation d’angoisse ou de solitude. C’est ce qu’on appelle écoute psychologique. À cela peut s’ajouter la téléassistance médicalisée qui permet à une personne âgée de bénéficier d’une assistance médicale. Si on prévoit de miser sur un service de téléassistance, on peut penser à ces divers services supplémentaires. Bien évidemment, ce genre de formule est un peu plus cher par rapport aux autres. Pour la comparaison des formules d’abonnement, on doit aussi s’attarder sur les coûts annexes. Ils peuvent augmenter la facture en s’ajoutant au coût mensuel du forfait :

– Coût d’utilisation du matériel

– Coût d’activation d’une alerte : il se peut qu’on doive utiliser la ligne téléphonique

– Coût d’intervention à domicile

– Coût relatif aux frais de résiliation

Les options de maintenance

Il est important de demander à un prestataire au sujet de la maintenance des dispositifs utilisés. Il faut s’assurer que le matériel de téléassistance fasse l’objet de tests périodiques. Cela garantit son bon fonctionnement, et les tests doivent se faire automatiquement et à distance. Ces contrôles sont primordiaux, mais on ne doit pas oublier de demander au prestataire sur :

– Les tests de maintenances engendrent des coûts supplémentaires. Chez certains prestataires, ce genre de prise en charge est offert.

– L’intervention pour les tests de bon fonctionnement doit être assez fréquente pour garantir la sécurité de la personne âgée. Mieux vaut se tourner vers un prestataire qui réalise régulièrement des tests (toutes les 72 heures au minimum).

– L’intervention d’un technicien en cas de défaillance ou de panne.