Quels sont les accessoires d’identification employés dans le secteur hospitalier ?

porte badge

Les accompagnateurs, les médecins, les infirmiers et les dirigeants se prêtent main-forte pour assurer le bon fonctionnement des établissements de santé. La plupart sont ouverts 24 h/24 et 7 j/7, et ce, tout au long de l’année. Pourtant, ils parviennent à fournir un service de qualité. Pour ce qui est du patient, il peut s’agir d’un nouveau-né, d’un enfant, d’un adolescent, d’un jeune, d’un adulte ou encore d’une personne âgée, tous sexes confondus. Chacun d’eux a besoin d’un soin particulier en fonction de sa maladie. Pour une meilleure gestion du personnel, il existe une solution à la fois économique et pratique : l’identification du personnel hospitalier et l’identification des patients.

L’identification du personnel hospitalier

Dans un hôpital, il est plus qu’indispensable de pouvoir identifier le personnel. En effet, une personne malade a le droit de savoir qui le soigne, à qui il a à faire et à qui s’adresser pour une demande quelconque.

Il faut également savoir que toute personne pénétrant dans une chambre d’hôpital doit se présenter. Cette règle s’applique aux médecins, aux externes, aux infirmiers, aux aides-soignants, aux psychologues, aux rééducateurs ainsi qu’aux personnels techniques et administratifs. Les agents hospitaliers, les manipulateurs d’électroradiologie, les animateurs professionnels et les techniciens de laboratoire viennent s’ajouter à la liste.

Il existe de nombreux sites de vente en ligne, à l’instar www.etigo.fr, qui proposent une gamme variée d’accessoires d’identification exclusivement destinés au personnel médical.

L’identification des patients

Les accessoires d’identification s’avèrent très utiles dans un hôpital dans le sens où ils permettent de différencier un patient d’un autre. De ce fait, non seulement il pourra circuler sans le moindre problème, mais son médecin saura aussi quel soin lui administrer.

Hormis les accessoires d’identification, chaque patient doit également avoir sa propre fiche médicale. Cette dernière renferme toutes les informations nécessaires, y compris son état de santé, ses allergies et ses antécédents. Le seul souci avec la fiche médicale, c’est qu’elle ne permet pas forcément d’identifier le patient.

En effet, le personnel médical, lui aussi, a besoin de connaitre qui est le patient qu’il suit et soigne. Presque tous les établissements de santé ont recours au bracelet. Il s’apparente en quelque sorte à une carte d’identité où sont mentionnés le nom du patient, son âge ainsi que son état de santé. Les informations inscrites sur les accessoires d’identification sont choisies minutieusement pour ne pas porter atteinte à la vie privée du patient.

Le porte badge

Les hôpitaux ne sont pas les seuls à utiliser des portes badges, d’autant qu’aujourd’hui, il est tout à fait possible de personnaliser ces accessoires d’identification.

En règle générale, cet accessoire contient des informations concises, comme la catégorie de la personne qui le porte, c’est-à-dire sa fonction, ainsi que son nom. Sinon, elles peuvent varier d’un établissement à un autre.

Notons que le personnel médical et les patients ne porteront pas les mêmes badges. Tel est également le cas pour les accompagnateurs.

Dans certains cas, et c’est de plus en plus fréquent dans les hôpitaux, l’on n’attribue pas les mêmes badges aux cadres, aux médecins, aux infirmiers et aux techniciens. En ce qui concerne le porte-badge, il se décline en plusieurs formes. Même la couleur du cordon, le design et la matière utilisée peuvent changer d’une personne à une autre. Comme évoqué plus haut, il est possible de le personnaliser.

Sur le marché, vous trouverez des accessoires d’identification rigides, souples, rigides CB 360°, etc. Les matières vont du tissu synthétique au cuir, sans parler des tailles qui diffèrent selon chaque produit.

L’essentiel est que le badge soit bien visible, lisible et qu’il ne puisse tromper personne.

Le badge nominatif

Comme son nom l’indique, cet accessoire indique le nom de la personne qui le porte, sa fonction et le nom de l’entreprise.

Souvent utilisé dans le secteur commercial, il présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Dans le milieu hospitalier, on conseille surtout d’y apposer les noms des médecins et des patients.

Ce type de badge peut s’avérer très pratique pour identifier rapidement les médecins, les infirmiers, les patients et les tierces personnes qui circulent dans l’hôpital. Et, croyez-le, le nombre peut s’élever jusqu’à 1000 par jour.

Le port de badge contribue donc aussi à la gestion du flux des personnes. Comme vous le savez, par exemple, il existe des zones strictement réservées à un groupe de personnes. Grâce au badge, ces intervenants peuvent être identifiés en un rien de temps.

Enfin, mais non des moindres, le badge nominatif revêt un aspect sécuritaire.

Le principal avantage de cet accessoire d’identification réside dans le fait qu’il soit permanent et réutilisable. Comme les autres équipements, il est aussi possible de le personnaliser en fonction de ses goûts et envies. Selon le type, on distingue des ardoises, des inserts, des étiquettes, etc. Pour ce qui est de la taille, vous avez le choix entre le carré, l’ovale, le rectangle et le rond. Vous pourrez même définir la taille adaptée à vos besoins.

Le badge est essentiellement destiné aux employés de l’établissement. Néanmoins, le port est aussi obligatoire pour les visiteurs afin de garantir leur sécurité. On parle alors de badge visiteur.

Le bracelet d’identification

Le bracelet d’identification joue un rôle crucial dans l’identification des patientsCes accessoires ont été conçus pour garantir leur sécurité où qu’ils soient dans l’établissement de santé. Une fois encore, le modèle et le design diffèrent d’un hôpital à un autre.

Les règlements sont clairs : chaque patient doit le porter durant son séjour à l’hôpital afin que le personnel soignant puisse connaître son état de santé et le soigner de la meilleure façon possible.

Il comporte le nom du patient, son prénom, sa date de naissance ainsi qu’un numéro d’identification unique. Il s’agit d’un code à barre scanné au moment des soins. Il permet d’accéder au plus vite aux données informatisées du patient.

Les bracelets sont de plus en plus plébiscités par les centres hospitaliers en raison de son côté pratique. Ils se déclinent en plusieurs sortes, dont le bracelet mère-enfant, le bracelet en Tyvek Médical, le bracelet d’hôpital pour enfant, le bracelet d’hôpital pour adulte, le bracelet d’hôpital à rabat L, le bracelet d’hôpital à rabat XL, le bracelet d’hôpital pour enfant à rabat et le bracelet d’hôpital pour adulte à rabat. Et encore, la liste n’est pas exhaustive.

Pour plus d’efficacité, il est possible de varier la taille et les couleurs de sorte à bien différencier les adultes et les enfants, par exemple. Ce même concept pourrait même s’appliquer dans chaque service.

Le design des bracelets ont été finement travaillé pour qu’ils ne deviennent ni trop encombrants ni trop lourds à porter pour les patients. D’ailleurs, son utilité n’est plus à prouver.

Une étude menée auprès des centres pour personnes âgées a mis en lumière l’importance de cet accessoire. Les seniors sont plutôt nombreux à vouloir s’échapper de ces structures de placement. Idem pour les enfants qui ont peur des hôpitaux. En effet, le bracelet garantit une certaine traçabilité. Il facilite la recherche des patients qui, bien des fois, finissent par se perdre dans les centres hospitaliers.

Il convient de préciser que les bracelets résistent à l’eau, aux solvants et aux matières abrasives. Ils sont à usage unique et ne peuvent être déchirés.